Cordonnier à Nîmes: j’ai testé l’Emile Pompe

Et oui, vous avez vu sur ma page Insta?

J’ai été invitée à (re)passer la porte de la cordonnerie Emile Pompe, au 31 rue Emile Jamais à Nîmes!

Au lieu de jeter nos chaussures défraichies par un usage quotidien, retrouvons une habitude d’antan:

aller chez un cordonnier!

Ca tombait bien: j’avais quelques paires de chaussures d’hiver fatiguées…

emile pompe cordonnerie

Rencontre avec Olivier, cordonnier à Nîmes…

Oliver tient sa boutique depuis 12 ans dans la rue Emile Jamais, une rue bien connue des Nîmois, dans le centre… Plusieurs artisans s’y sont installés, dont Emile Pompe.

Grand coeur et langue pendue, ce commerçant fait reluire nos chaussures avec passion.

cordonnier à Nîmes

Je lui ai amené 3 paires: des boots Schmoove de mon Ours, mes cavalières Frye, et mes boots!

botte abimee

cordonnerie Nîmes

Le cordonnier a pris le temps d’observer les chaussures sous toutes les coutures afin de me donner son jugement, me dire comment il allait les retravailler, les ressemeler et leur rendre leur brillant.

Emile Pompe

Lors de notre entrevue, il m’a montré les machines et les soins qu’il utilisait.

Pour du nubuck, ce sera shampoing! Et le cuir, on le nourrit! Lait hydratant bébé, c’est parfait!

Julie Lab

Autres astuces?

  • Pour ranger ses bottes et éviter d’accentuer la pliure du cuir au niveau de la cheville, mettez des bouteilles en plastique à l’intérieur. Vous réutilisez les bouteilles et vous n’avez pas besoin d’acheter d’embauchoirs.
  • Pour garder la souplesse d’une fermeture-éclair et éviter les accrocs, lustrez avec la cire ou la paraffine.

Une deuxième jeunesse pour nos pompes? 

cordonnier nimois

Je suis revenue dès que j’ai pu me rendre disponible.

Une pierre, deux coups: les petites boutiques réouvraient, et nous en avons profité pour flâner en ville ensuite. Quel plaisir!

cordonnier olivier sebastien

Il n’est point évident de trouver bon cordonnier. J’ai déjà eu des déboires avec un artisan qui m’avait encore plus abîmé ma paire. C’est que l’on y tient à nos pompes!

Le travail effectué me satisfait pleinement.

L’avant/après est détonnant, notamment sur mes bottes noires. Quel lustre!

cordonnerie nimoise

Et les talons?! Comme neufs!

J’ai donc rangé mes chaussures dans mon dressing et je serai satisfaite à les ressortir en temps utile.. (Oui, bon là, on va d’abord s’occuper des sandales, quand même hein?!)

Les petits plus qui vous feront choisir ce cordonnier à Nîmes?

Le travail est garanti à vie: si vous n’êtes pas satisfaits, le cordonnier reprend le travail.

Les chaussures sont cirées devant vous! Effet enluminant assuré!

Le samedi après-midi, c’est sur rendez-vous! 

Parfois, les dames ont droit à des roses, à ce qu’il paraît!^^

cordonnerie à Nîmes

Allez chez un cordonnier fait-il partie de vos habitudes?

Avez-vous eu déjà des déboires? Ou avez-vous trouvé cordonnier qui vous plaît?

Je remercie Olivier pour son accueil chaleureux dans sa boutique, pour le temps qu’il a passé à faire reluire nos chaussures!

Julie Lab

48 Comments

    1. C’est vrai que selon le coin où l’on habite, on peut s’en trouver dépourvu!
      Je suis ravie d’en avoir un sur lequel je peux compter!
      bisous!

  1. Le cordonnier a pratiquement disparu , enfin le bon celui qui aime l’odeur des chaussures et il y a celui qui fait ca que pour le fric. Donc moi, j’ai fait réparé une paire de chaussures qui était en fait hors d’usage et là pas de conseil et chaussures parties à la poubelle .
    C’est pas facile, iun métier qui se perd c’est dommage , j’avais rencontré ce genre de cordonnier il faisait le diagnostic des chaussures avant de réparer mais il est parti à la retraite…
    Bonne journée avec le soleil bisous

    Cocopaillette

    1. Bonsoir Coco,
      En effet, dur de se faire prendre pour un pigeon lorsqu’on est cliente.. On y vient une fois, mais pas 2 du coup!
      Et oui, on apprécie le diagnostic professionnel, pas celui qui essaie de t’en mettre la vue et plein ses fouilles. Une droiture d’esprit en fin de compte..
      Très belle soirée!

  2. Coucou ma Julie ! 🙂
    Ha oui, pour moi, le cordonnier…c’est un ami ! lol
    J’ai ainsi pu garder une paire (enfin plusieurs mais surtout une 😉 ) à laquelle je tenais particulièrement et pour laquelle j’avais disons…investi plus que pour d’autres.
    Donc, pas question de passer à une autre tant que l’on pouvait remettre une talonnette, ressemeler …etc.
    Et pour le coup, si on peut parfois douter, clairement, je préfère investir dans une paire de chaussure de qualité, et presque sur-mesure même, mais à l’usage, on s’y retrouve largement : pas besoin d’en racheter une paire tous les ans comme j’ai pu le faire pour ma fille notamment.
    En plus, avec une paire ainsi bichonnée on finit par être comme dans ses chaussons ! lol
    Donc, quand on fait le rapport qualité-prix-durée de vie (avec…et/ou malgré les « plus » payés au cordonnier), il n’y a plus de doute à avoir : vive les cordonniers !
    Merci beaucoup pour ce retour chez le cordonnier ma douce Julie ! <3
    Gros bisou et bonne journée 🙂
    Nathalie

    1. Coucou Adorable Nathalie!

      Je comprends! On a envie de lui sauter au cou lorsqu’on voit que nos chaussures préférées ont été sauvées!!
      Je suis ravie..Mes cavalières (ou chaussons d’hiver comme tu dis mdr) repartent pour un tour, mes boots c’est pareil!
      Je te rejoins: lorsqu’on est adulte, c’est top de pouvoir investir dans de bonnes paires qui vont durer. Bon, enfants, quand tu vois les poussées de croissance (on en parle de mon fils qui changent de chaussures tous les 2 mois?!), c’est différent..Mais nous gnac gnac ..A nous les jolies paires!

      Gros bisous!!

  3. Hello Julie mettre le métier de cordonnier à l’honneur c’est super, je croyais qu’il s’appelait Emile..Olivier a l’air super rigoureux pour son travail quand je vois le meuble à casiers pour les chaussures. Je vais chez un cordonnier de grande surface surtout pour mettre une semelle à mes chaussures neuves. Gros bisous et belle journée

    1. coucou,
      Oui c’est une excellente idée. C’est rangé, et il voit ses paires d’un seul coup d’oeil. Il sait où il en est. Même pour nous en tant que cliente, on repère nos chaussures facilement.
      Et non lol il s’appelle Olivier. Il a fait un jeu de mots extra avec le nom de la rue!
      Gros bisous à toi!

  4. Coucou Julie,
    Je me souviens enfant que ma mère emmenait les chaussures chez le cordonnier pour refaire les talents : et hop, on pouvait ainsi les garder encore un an ! ça se fait de moins en moins dans notre société où on a tendance à jeter plutôt que de réparer.
    Gros bisous

    1. Coucou Natie,

      c’est vrai et quel dommage.. Mes boots avaient simplement le talon décollé, il m’a tout remis correctement! En plus, il l’a reteinté dans la même couleur brillante qu’à l’origine. C’est parfait et elles repartent pour un tour! Rien n’est jeté, et on continue! (Ceci dit, j’accepterai les cadeaux de mon Ours lol C’est lui qui m’offre mes chaussures, il adore ça!)
      Gros bisous!

    1. Franchement oui! Au lieu de me séparer des chaussures auxquelles je tiens..je (enfin le cordonnier lol) leur permets une seconde vie!
      J’aurai plaisir à les retrouver l’hiver prochain!

  5. Coucou Julie,
    J’adore ton article et l’idée de mettre à l’honneur des métiers « d’antan » et pourtant encore bien actuels et surtout très utiles ! Je suis justement récemment allée voir mon cordonnier de quartier. J’avais deux paires de bottines à talons beaucoup trop hautes pour marcher au quotidien. Un centimètre de trop qu’il m’a donc coupé et maintenant elles sont parfaites ! Gros bisous

    1. Coucou Anne!

      Ah oui? C’est amusant car au contraire, Olivier m’a rajouté 1 ou 2 cm de talon sur mes boots pour renforcer la cambrure l’air de rien! hihi!

      Comme tu dis, c’est un métier fort utile et nécessaire!
      Gros bisous!

  6. Je viens de faire un bond dans le temps ! Je me rappelle du cordonnier au pied de la butte Montmartre où ma mère et grand-mère avaient leurs habitudes. Le cordonnier est un personnage haut en couleurs qui me faisait beaucoup rire !

    1. Coucou Isabelle,

      Ce devait être en effet un spectacle à lui tout seul..Là haut à Montmartre, j’imagine…^^
      Olivier est aussi un personnage, avec son franc parler et sa « tchatche »! Il connaît son quartier et tous ses habitants!

  7. coucou
    merci pour les astuces je ne savais pas pour les fermetures éclairs! je ne pense pas toujours aux cordonniers alors que ça permet de redonner une nouvelle jeunesse aux belles paires qu’on aime!
    Bon weekend 🙂

    1. Coucou,
      Moi non plus lol J’étais surprise de le voir frotter la bougie dessus!
      Une astuce bien pratique!
      Bisous! Bon week end!

  8. Bonjour Ma Julie,

    Je veux un L’Emile Pompe à Lyon… si tu savais le nombre de paires de chaussures que j’ai jetées et que j’adorais mais qui étaient trop moches ! Je suis sûre qu’il aurait pu les sauver !
    Les avant/après sont top tu es repartie pour 10 ans !

    Très jolie mise en lumière…
    Gros bisous et bon vendredi,
    Christèle

    1. Coucou Christèle!
      Ca fait vraiment mal au coeur de jeter ta paire préférée..C’est un geste que j’ai du mal à fair elol
      Du coup, oui je suis contente, je les garde et je pourrai agrandir ma collection gnac ganc!!

  9. Coucou Julie.
    Une belle présentation. C’est vrai qu’on y pense pas forcément à aller chez le cordonniers finalement, c’est dommage. Tu as eu raison de faire cet article!
    Et les petites astuces sont de très bonnes idées 😉
    Bonne journée à toi.
    Gros bisous

    1. Coucou Amélie,

      Et bien il faut en avoir un bon sous la main, pour y penser, je crois!
      Et puis, c’est écolo comme démarche!^^
      Des bisous!

  10. Coucou Julie ❤
    C’est super ce reportage sur ce beau métier 👍
    Franchement… 🙈 je n’y vais plus et c’est dommage… (mon papa me refait mes talonnettes 😉)
    Par contre… je me souviens que maman nous envoyait chez le petit cordonnier en ville… et ses chaussures étaient 👌👌👌
    💋 Valérie blog

    1. Coucou Valérie,

      Et oui, si on n’en a pas un bon sous la main, on s’abstient!^^ Alors que c’est tellement plaisant de voir nos chaussures reluire à nouveau!
      « Le petit cordonnier »? Ca me rappelle une chanson de Goldman lol
      Gros bisous!

  11. Une bonne adresse à retenir, dommage que ce soit trop loin pour nous. C’est tout à fait dans la tendance anti-gaspi, profiter au maximum des chaussures !
    Passez un bon week-end

  12. Coucou Julie,
    Je vois que tu as trouvé TON cordonnier ^^ Il a fait un excellent travail sur tes bottes, elles sont comme neuves !
    Perso, je vais de temps en temps chez un cordonnier qui est situé dans une grande surface pour refaire les talons ou mettre un pantin !

    C’est vrai qu’on a tendance à mettre à la poubelle nos chaussures usagées plutôt que les faire réparer !!
    Des bisous et bon week-end Julie 😉

    1. Coucou!

      Oui, lol j’ai mon adresse en effet! Car oui, c’est une chose de changer un patin et rénover le cuir, et les semelles complètes!
      Gros bisous!! et bon week end!

  13. Coucou!
    Un métier qu’il fait bon de mettre à l’honneur! Cela fait une vie que je n’ai pas été chez un cordonnier… Merci pour cet article tellement intéressant! Un travail d’artisan qui fait plaisir de redécouvrir !
    Gros bisous
    Valérie

    1. Coucou,
      Oui je crois que c’est métier qui se perd alors que l’on en a toujours besoin, et qui nous évite de jeter pour rien… On est loin des strass et pourtant, c’est lui qui nous fait briller en société..
      Gros bisous!

  14. Coucou ma jolie Julie ❤️, J’avais vu sur Instagram ton joli reportage sur ce super cordonnier ! En effet, le métier artisanal de cordonnier se perd et c’est bien dommage ! J’ai des bottes à reprendre qui sont très grande en largeur, mais c’est complexe de trouver un bon cordonnier sans tomber sur un charlatan ou quand on est loin du centre-ville. Une belle découverte en tout cas et pleins de gros bisous

    1. Coucou,

      Comme tu dis, on est beaucoup à se méfier parce qu’on s’est déjà fait avoir.. Reprendre tes bottes doit être assez compliqué.. (pour ma part, oui j’admire le travail qui a été fait sur mes bottes!)
      De gros bisous à toi!

  15. Coucou,
    C’est super de mettre en avant ce métier et trouver un bon cordonnier est rare. Quand on en a un il faut le garder 🙂
    Le cordonnier de la ville de mes parents est génial et le fils a repris le flambeau de son père, il fait lui aussi du très bon travail. J’habite maintenant à 800 km de chez mes parents et j’avoue je n’ai pas encore trouvé (ni trop chercher) un bon cordonnier avec des tarifs qui ne soient pas non plus exorbitant. Au final quand je suis allée voir mes parents en octobre dernier j’ai amené avec moi une paire de boots pour l’emmener chez leur cordonnier. Heureusement que je n’ai pas souvent besoin d’un cordonnier !
    Bisous

    1. Coucou!
      en effet! ton histoire m’a faite sourire car j’aurais pu très bien faire la même chose!! Quand tu sais où aller, tu y restes!! même s’il y a 800 bornes! mdr
      Bisous!!

  16. C’est un métier qui disparaît
    Là ou je suis pas dans le village
    On trouve des cordonniers dans les allées des grandes surfaces mais pas la même chose!
    Si je pousse un peu plus loin nous avons un artiste qui travaille le cuir et en plus crée de jolis sac et besaces
    Le comble mon grand père paternel était cordonnier

    1. Oui c’est vrai…Ils te font ça à la va-vite, rendement rendement..
      Un artiste qui travaille le cuir, il doit valoir le coup d’oeil..
      Et vu ton ascendance, tu dois être sensible au beau cuir, non?^^
      Bisous!

  17. Coucou
    A chaque fois que c’est possible, je vais chez un cordonnier, en plus des avantages que tu as cités, ça permet de garder des chaussures à lesquelles on tient et qu’on ne retrouvera pas forcément.
    Bises

    1. Bonsoir,

      Exactement! Il y en a certaines pour qui c’est vraiment très compliqué de se séparer!! J’ai vraiment du mal à jeter les chaussures aussi^^
      Bisous!

  18. Coucou Julie j’avoue que je ne vais pas chez le cordonnier ce sont des metiers qui se perdent… en tout cas il a fait du beau travail et merci pour tous les conseils d’entretien
    je me servirai de lait bébé pour faire briller mes bottes !
    belle soirée

    1. Coucou Karine,

      Je crois que ça dépend vraiment des pompes que tu as.. Il y en a certaines que l’on a dans du beau cuir et on a envie de prolonger leur vie..
      Avec plaisir pour ces petits conseils! C’est ce que l’on attend aussi de son artisan!
      Gros bisous!

  19. Coucou Julie, j’y suis allée rarement, vraiment lorsque c’est une paire que j’aime et qui m’a couté chère lol mais comme la plupart du temps j’use rapidement mes chaussures j’investis pas forcément dans du haut de gamme ! du coup pas la peine de les réparer vu que ça me coute plus cher mdr, merci pour ce partage ! gros bisous

    1. Coucou Flo,

      En effet, cela dépend des chaussures, de leur qualité de départ, et si on y tient.. si tu uses le talon, ca se refait très bien. Sur mes 2 paires, on y voit que du feu..C’est comme neuf.. Et la réparation n’est pas hors de prix, une vingtaine d’euros je crois..
      Je n’ai pas du haut de gamme non plus, mais de la chaussure de cuir..

      Grooos bisous Florette!

  20. J’amène quelques fois certaines chaussures auxquelles je tiens mais il est très difficile dans ma ville de trouver un bon cordonnier qui soit sympathique en plus de faire correctement son travail ! En tout cas, je trouve ca super que tu mettes en avant le travail qu’il fait !
    Douce journée

    1. Oui ces 2 qualités réunies sont assez rares à trouver, je confirme.. Il faut trouver aussi celui qui ne va pas essayer de t’avoir..Pas simple.
      J’ai été vraiment ravie de pouvoir collaborer avec lui! C’était un super échange, un moment très très sympa!
      Gros bisous et merci à toi d’être venue me lire!

  21. Coucou ma Julie,
    C’est super de découvrir ce beau métier ancestral ! Tu as dû passer un super moment !
    Bisous et bonne soirée

    1. oh oui! J’y ai passé une excellente matinée!
      J’ai été ravie d’apprendre quelques trucs et astuces pour entretenir ses chaussures!

      Gros bisous!

Laisser un commentaire