Expérience de vasectomie: plus de tabou, pour vous les hommes!

Vous ne trouvez pas anormal, vous, le fait qu’on ne parle jamais de vasectomie ou de contraception masculine?

Oui bon, de but en blanc, cette interrogation peut surprendre, mais après avoir raconté combien il est doux d’avoir une famille nombreuse, il parait logique de trouver comment stopper toute prolifération de rejetons, à partir d’un certain âge!!

En effet, à 40 ans, on n’aborde pas la contraception de la même façon qu’à 20 ou 30 ans!

Il est possible de ne plus supporter les hormones des pilules, ou d’avoir tous les effets indésirables listés du stérilet! En clair, c’est une catastrophe!

En parallèle de ces considérations féminines, il existe une espèce de vide intersidéral autour de la contraception masculine.

Un néant pédagogique?

La contraception, c’est affaire de femmes! 

Pire! Le mot « vasectomie » fait peur. Il est moche.

Il est même souvent imprononçable par la gent masculine!

Un sacré tabou.

Alors que dans les pays anglo-saxons, il semblerait que la pratique soit courante, il est possible, en France, de passer pour un doux dingue…

Comment?? Tu vas faire passer tes coucougnettes sur un billard?

Il y a de quoi animer les diners!

Vous vous posez des questions à propos de cette pratique particulière?

Allez, on a testé pour vous…. 

Expérience de vasectomie!

(Oui, on parle de tout et on se confie chez Paillettes en Goguette! C’est comme dans le Jeune & Jolie magazine d’autrefois! Vous vous rappelez?)

La vasectomie, en deux points…de suture?

Qu’est-ce que la vasectomie?

La vasectomie ou ligature des canaux déférents1 est une opération chirurgicale utilisée comme méthode de stérilisation ou de contraception (réversibilité). Elle consiste à sectionner ou bloquer les canaux déférents qui transportent les spermatozoïdes chez des individus mâles. Il s’agit de la méthode de contraception masculine la plus répandue dans le monde.

(source Wikipédia)

expérience vasectomie

Otez de ma vue ce pénis que je ne saurais voir!

Pourquoi faire la démarche d’une vasectomie?

Il arrive rarement de se lèver un matin en se disant qu’on va se faire triturer les coucougnettes!

Ce serait la conséquence d’une lente maturation d’une réflexion intime pour une liberté sans égale…

Tirer à blanc, sans trace, ni conséquence. Le rêve!^^

D’après des statistiques très sérieuses, ce serait le bon père de famille ayant peuplé suffisamment la Terre, qui prendrait plus facilement cette décision « relativement » radicale

Car, même si la vasectomie est une intervention dite réversible, dans les faits, il apparait plus compliqué d’avoir de nouveau des enfants.

Les canaux étant altérés, les spermatozoïdes ne trouvent plus leur chemin! On peut parler de stérilisation..

Un ami d’un ami que je connais bien, s’est lancé l’année dernière, dans cette démarche après son 3e enfant.

Peut-être vous reconnaitrez vous dans ce profil du quarantenaire s’étant reproduit à satiété?

Par amour pour sa femme qui n’avait plus aucune solution contraceptive, il prit rendez-vous chez un urologue.

Expérience de vasectomie, comment ça se passe?

Septembre, 1er rendez-vous

L’urologue explique à l’homme les démarches et les conséquences de cet acte médical

2 petites incisions seront réalisées sur les bourses pour ligaturer les canaux. Cette intervention se fait en ambulatoire et ne dure que quelques minutes. (contrairement à la ligature des trompes chez la femme, qui nécessite entre 1 et 3 jours d’hospitalisation)

Des hématomes peuvent apparaître, et ce pendant quelques jours.

Il est possible de congeler des paillettes, si le désir de paternité est encore latent.

Un délai de réflexion de 4 mois est octroyé pour assimiler toutes les informations! Cette période peut être nécessaire pour le couple, pour l’homme en tant que personne, pour appréhender son avenir. Et s’il rencontrait une autre partenaire?

Décembre, 2e rendez-vous

Le cheminement de la réflexion s’est fait. Une date est bloquée: l’intervention se réalisera en février.

Février est arrivé!

On a beau se dire que la vasectomie ne touche pas à la puissance, il peut y avoir quelques moments de doute et de flottement les jours précédents ladite intervention!

Un coup de bistouri malheureux pourrait si vite arriver!^^

Ce serait mentir que de dire que le moment est agréable. Etre nu devant une infirmière qui badigeonne l’engin de Bétadine peut mettre mal à l’aise, il est vrai…

Mais bon… Combien de femmes n’ont-elles pas eu le jour de leur accouchement et les jours suivants, une ribambelle de personnes du monde médical venir voir ce qu’il se passait au niveau de leur entrejambe? Du jeune interne pour sa formation, en passant par les sages-femmes, de l’infirmier au gynéco… la zone est on ne peut plus visitée!

Alors pourquoi pas vous, messieurs? ^^

En une demie heure, l’intervention est faite, et l’on repart sur ses deux jambes deux ou trois heures plus tard…la queue entre les pattes!

Et juste après l’intervention?

Les petits points de chaque côté sur les bourses tombent rapidement. Il faut les masser pour éviter les adhérences… Avec application!

Des bleus apparaissent, c’était prévisible. Et il est possible de ressentir durant quelques jours une certaine gêne dans le pantalon.

Rien n’altère la libido, la puissance et les sensations: toutes performances sont à constater dans les heures suivantes! Et non, la vasectomie n’est pas une castration!

Il faut, par contre, faire attention pendant 4 mois à utiliser un autre moyen de contraception.

Un spermogramme doit être réalisé ensuite pour vérifier que plus aucun spermatozoïde erre dans les canaux!

Ensuite, à vous la liberté!

Expérience de vasectomie, un an après

Pourquoi un article à ce propos?

Même si depuis une vingtaine d’années, de plus en plus d’hommes ont recours à cette méthode contraceptive, elle n’en reste pas moins méconnue par chez nous…

  • L’article peut donc rassurer quantité de personnes cherchant des réponses, des retours d’expérience. Ce n’est pas un sujet de discussion facile à aborder avec son entourage, et il peut susciter des réactions d’incompréhension plus ou moins fortes.

Le partage d’expérience peut ainsi en aider plus d’un à franchir le cap..

  • Parce que finalement, la vasectomie, c’est une sorte de relai, où l’homme prend à son compte la contraception au sein du couple, assumée jusque là par la femme.

C’est un cheminement qu’entreprennent l’homme et la femme, à un moment donné de leur histoire. Il doit y avoir discussion pour être sûr de savoir où l’on en est avec le désir d’enfant.

En tant que femme ayant eu ses désirs de grossesse assouvis, c’est une véritable libération que de ne plus avoir à se soucier de son cycle, de ne plus avoir la contrainte de prendre des hormones et d’en subir les effets secondaires…

En tant qu’homme, ne serait-ce pas la liberté que de faire l’amour sans conséquence?

Mais peut-être lecteurs, faites vous partie de ces personnes qui ne souhaitent pas d’enfant du tout et qui font la démarche en solitaire?

La vasectomie est une réelle solution, passé un certain âge et une certaine expérience de la vie.

Cet article peut, peut-être, lever ces tabous dont je parlais en début d’article… Sachez qu’il m’est moi-même difficile de publier sur ce thème!

Et de votre côté, quel est votre positionnement vis-à-vis de la contraception masculine ou féminine?

Quelle est votre propre expérience de vasectomie?

Coût de l’intervention: 2 consultations chez l’urologue + anesthésiste+ dépassement d’honoraires s’il y a lieu pour l’acte chirurgical (éventuellement remboursés par votre Mutuelle)

Une autre expérience de vasectomie sur le blog MademoiZelle!

julie lab

64 Comments

  1. Bonjour Julie
    Bravo pour ton article, c’est vrai on en parle pas .
    Beaucoup de suj6et ne sont jamais abordés et des sujets il y en a en nombre, ce sujet en est un et il faut des personnes comme toi pour donner vie à ce sujet.
    Très intéressant, l’homme prends en compte la vie de couple et sa femme .
    Le modernisme passe par ce type de sujet.
    Belle semaine bisous

    Cocopaillette

    1. Oui en effet..Par le bien-être de sa femme, il se fait plaisir aussi! lol
      Je crois qu’il faut enfoncer les portes ouvertes, comme on me disait autrefois, mettre les pieds dans le plat pour faire changer les choses..
      Bisous Coco

  2. Coucou, c’est un sujet qui est encore un peu tabou, si je suis personnellement convaincue par cette méthode, je me rends compte que beaucoup d’hommes y sont encore fermés, par méconnaissance du sujet, peur, facilité et sans doute un peu d’égoïsme parfois ! J’espère que l’opinion changera ! Bisous

    1. Coucou,
      c’est exactement ça. J’ai pu constater que certaines personnes sont complètement fermées, se moquent, s’esclaffent, sans rien savoir.. J’espère aussi que les mentalités évolueront..
      Bisous!

  3. Je trouve ça bien et normal que la contraception passe aussi par les hommes ! Pour ma part, ce n’est pas une question tabou et le fait que ça le soit pourtant encore pour beaucoup m’attriste…

  4. Coucou Julie ! 🙂
    Ha mais comme ton article est très intéressant !
    C’est clair que c’est tabou, mais tu vois, dans ma famille, je connais au moins deux hommes qui l’ont fait et en ont parlé…et je trouve cela vraiment bien de leur part.
    Je n’ai pas envie de dire que c’est « courageux » car, comme tu le dis, je crois que nous avons largement notre part de désagréments, alors, un homme qui partage avec nous cette charge mentale, moi je dis BRAVO !
    Et encore BRAVO à toi d’en avoir parlé ma Julie chérie <3
    Gros bisou et bonne semaine 🙂
    Nathalie

    1. Coucou Nathalie!
      Merci pour ton retour! En effet, ce n’est pas évident d’en parler..Au début, les personnes sont limite choquées..
      Ici aussi, nous connaissons deux autres personnes, et elles en sont enchantées.
      Je suis très reconnaissante qu’il ait pris ce relai..
      Gros bisous à toi..

  5. Coucou Julie.
    Ton article est bien intéressant, c’est vrai qu’on en parle très peu mais de plus en plus… doucement mais surement. Pour ma part je continue de prendre la pilule, ça m’arrange comme ça je ne suis plus indisposée et ça aussi c’est une liberté je trouve 🙂
    Bon début de semaine à toi. Gros bisous

    1. Coucou!
      C’est clair, c’est une sacrée liberté!
      Moi, je ne pouvais plus..J’avais tous les effets indésirables, ce n’était plus tenable..
      Gros bisous à toi!

    1. Ce sont vraiment des prémices… Généralement, certaines se retrouvent dans une impasse à partir de la 40e..
      Bisous à toi..

  6. Hello ma Julie,
    Tu abordes avec délicatesse et beaucoup d’humour, ce sujet tabou. Bravo pour cet article qui met les choses à plat ! Enfin, un article / une expérience qui montre que malgré tout, ce que « tout le monde » pense ce n’est pas une castration… C’est une vraie solution.
    Jeune & Jolie magazine était mon livre de chevet mdr !
    Gros bisous et belle soirée,
    Christèle

    1. Coucou ma Christèle,
      Merci à toi! Content que l’article soit plaisant à lire..Pas facile d’écrire à ce sujet, mais tellement important, je trouve.
      Trop d’hommes s’offusquent je trouve pendant que leurs femmes subissent les dérèglements hormonaux. Ce n’est pas une castration, en effet. Par contre, plus d’enfant du tout après..
      (Ma mère m’achetait très régulièrement ce magazine!!^^)
      Gros bisous à toi aussi!

  7. Alors là bravo Julie ! Bravo pour oser traiter ce sujet encore méconnu pour ne pas dire tabou en France. Bravo aussi à ton Ours d’avoir pris ce chemin et surtout d’avoir (par amour pour toi, sans aucun doute) pris le relai (comme tu dis) concernant la contraception dans votre couple. Autour de moi je n’ai aucun exemple d’hommes ayant franchi le pas, je pense qu’il y a encore beaucoup à faire niveau communication sur ce sujet… Gros bisous ma belle.

    1. Merci Anne. Ce ne fut pas évident d’écrire à ce propos. Cela relève de l’intime.
      Cependant, je trouve aussi qu’il est important d’éduquer, d’enseigner de nouvelles façons d’aborder la contraception/stérilisation dans le couple. Il s’agit vraiment d’une passation à partir d’un certain âge, d’une réflexion. Mon corps subissait toutes les hormones, c’était trop compliqué. Pour lui, rien n’a changé.
      Autour de nous, deux autres personnes l’ont fait et en sont ravies.
      Gros bisous..

  8. Coucou Julie,
    C’est un sujet dont on ne parle quasiment pas en France.
    Comme si la contraception n’était qu’une histoire de femme.
    Peut être que c’est le côté définitif qui fait peur tout simplement ou que c’est tellement plus simple de laisser les femmes s’en charger !
    Bref, du coup, il n’y aura pas de p’tit 4eme chez vous ! ^^
    Gros bisous Julie
    .

    1. Coucou Natie,
      Pour en avoir discuté avec plusieurs hommes, je crois qu’ils ont peur d’une atteinte à la virilité..Et s’ils ne pouvaient plus après?
      Ensuite, oui, je trouve que l’âge est un facteur déterminant pour passer à l’acte. Il faut se dire « non plus jamais d’enfant », et ce n’est pas simple d’y mettre sciemment un terme..
      Pour le 4e, non, trop de boulot, et je me trouve trop âgée maintenant! Nous sommes très bien ainsi lol
      Gros bisous!

  9. Hello,

    Super ce partage d’expérience !
    On en parle peu, puisqu’effectivement c’est « plus normal » tout ça chez la femme… 🙁

    Je ne savais pas que c’était réversible, et je m’interrogeais sur le fait qu’il y ait là aussi le délai de réflexion de 4 mois. Tu as répondu à mes interrogations ! Même si rien de tout ça n’est prévu ici. Ni enfants, ni contraceptions de ce type.

    Bisous bonne soirée

    1. Coucou!
      C’est « officiellement » réversible, mais en réalité, l’urologue disait que les canaux étaient trop altérés. Raison pour laquelle ceux qui sont dans le doute congèlent des paillettes..
      Pour moi, ce fut une soulagement sans commune mesure..Et pour lui aussi du coup!
      Bisous!

  10. bonjour, comment vas tu? c’est vrai que c’est un sujet peu abordé. personnellement je ne suis pas concernée mais je trouve ça bien d’en parler. passe un b on mardi et à bientôt!

  11. Bravo Julie pour cet article très complet, un beau geste d’amour dun homme envers sa femme, tu as raison de dédramatiser cet acte, gros bisous

  12. Coucou, après notre 2ème mon mari voulait faire une vasectomie (il avait 33 ans), car il n’en voulait pas plus et il avait fille et garçon (l’idéal) mais je n’ai pas voulu pour plusieurs raisons. En cas d’envie d’un 3ème, ou si on divorce et qu’il rencontre quelqu’un qui en veut avec lui (on ne sait jamais) et juste parce que non pas à avant une quarantaine d’année où on est sûr sûr qu’il y en aura plus de bébé. 2 ans après il est toujours près à le faire. Et au pire j’ai pensé à l’hystérectomie totale avec salpingo-ovariectomie pour ne plus avoir mes règles (endométriose) entre autre et éviter cancer de l’utérus etc… tous les problèmes que l’on peut rencontrer avec. Merci pour cette expérience en tout cas. Bonne journée biz

  13. bravo julie, tu abordes ce sujet un peu tabou avec le ton juste. je t’avoue que je n’ai discuté vasectomie avec un homme ou une femme. Mais j’ai entendu dire qu’une de mes connaissances y a pensé car il voulait être sur de ne plus avoir d’enfants. Sa fille chérie lui suffisait … En tout cas, ton article est vraiment très intéressant et il aidera très certainement des personnes à l’envisager avec moins de craintes. belle soirée. bisous.

  14. Coucou Julie,
    Très intéressant ton article, un sujet qui n’est pratiquement pas abordé au sein des familles !

    Figure toi qu’il y a plus de 2 ans, j’étais aller voir ma gynécologue pour me faire ligaturer les trompes ne prenant plus la pilule et arrivant à un âge avancé ^^ , elle m’avait aussi mise sur la piste que mon mari pouvait aussi faire une vasectomie !

    Sur le coup, j’ai été un peu surprise, c’est vrai qu’on y pense pas ….dans notre inconscience la contraception est une affaire de femmes !

    Bref, j’en avais parlé à mon mari mais il n’était pas trop chaud, beaucoup trop d’appréhension et de questions ….

    Je pense qu’il y a encore du boulot !

    Des bisous 😉

    1. Coucou Val!
      Ecoute, c’est drôle, nous avons eu la même démarche..Je partais pour une ligature..Et la gynéco m’avait mise aussi sur la piste vasectomie, disant que c’était moins intrusif que pour nous, que c’était vraiment bien..
      Comme tu dis, on n’y pense pas, on ne connait pas..
      Mon mari a réfléchi, s’est renseigné, a pris ses rdv.. Les réactions des hommes peuvent être très virulentes chez certains..C’est dommage pour leur femme et pour eux..Ils se privent de plaisirs..
      Comme tu dis, il y a du boulot!
      Bisous!!

  15. Coucou Julie, un ami d’ami que je connais bien 😁, est ravi de l’avoir fait, il n’a qu’un seul regret, ne pas l’avoir fait plus tôt alors qu’avant 30 ans, le couple avait déjà 4 enfants et ne comptait pas en avoir d’autre, mais sa femme bêtement lui disait toujours, et si jamais on divorce et que tu veux des enfants avec quelqu’un d’autre ?… Pour lui, c’ était déjà clair dans sa tête, il était comblé et ne voulait plus d’enfant du tout…

    1. Coucou,
      J’aurais réagi comme toi à 30 ans! Comme tu dis, on ne sait pas ce que la vie nous réserve.. Tu pensais à lui! Et c’est une démarche sans retour.
      Merci d’être passée me lire..et merci pour ton témoignage!

  16. Coucou merci pour cet article. J’en ai déjà parlé à Monsieur il est contre , actuellement je prends la pilule mais si je voulais l’arrêté ça serait top

    1. Coucou Angélique,

      Je te comprends. Je n’en pouvais plus de la pilule non plus. J’avais tous les effets indésirables.. et j’avais tout arrêté. Mon corps disait stop.
      On en parle tellement peu de cette technique que ça fait peur aux hommes. Ils ont peur du coup de perdre érection et libido. C’est vraiment en ce sens que j’ai écrit cet article..Pour en parler, pour dédramatiser.. Après, l’âge joue beaucoup je trouve aussi. Je ne sais pas quel âge a ton homme mais pour certains aussi, ce n’es pas évident de se dire qu’ils ne pourront plus avoir d’enfant du tout.
      Peut-être changera t il un jour d’avis?
      Bises ♥️

  17. Bravo pour parler de ce sujet encore tabou ! Mais oui, pourquoi la femme devrait-elle toute seule supporter la contraception ? Un partage est nécessaire, là aussi. Les hommes ont pris de très mauvaises habitudes !
    Nous connaissons un couple dont le mari a subi cette petite intervention et ils ne l’ont pas regrettée (ils avaient quatre enfants…)
    Bonne journée

    1. Bonsoir les Matching,

      Il y a une évolution des mentalités au dire des urologues, mais lente. Autour de nous, 3 hommes, dont 2 médecins..
      Le partage devrait se faire oui.. Vu que c’est irrémédiable, il faut le penser dès que l’on est sûr de ne plus avoir envie d’enfant, passé un certain âge..car il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis! Trop tôt me semble aussi précipité à l’échelle d’une vie.
      C’est donc vraiment comme un relai qu’il faut le considérer..
      Ici aucun regret, que du plaisir sans arrière pensée!^^
      Bonne fin de semaine les Matching!

  18. Coucou !
    Très chouette article rédigé avec humour ! Sujet encore très tabou, les hommes en France ne sont pas vraiment prêt à ça. C’est dommage !
    En tout cas c’est super d’en parler ouvertement.
    Bisous

    1. Coucou Amandine!
      Certains le sont et ne le regrettent pas…Ils n’ont plus de femme patraque à cause de leur indigestion d’hormones!!

      Nous les femmes, je trouve que nous avons l’habitude de parler de ces choses là..Eux, c’est tellement tabou.Ils l’assimilent à leur virilité, leur force..Alors qu’il n’en est rien..
      Il y a du boulot et je me dis qu’il faut en parler!
      Bisous!

    1. Nous nous étions bien renseignés..
      Cette pratique changerait la vie de milliers d’hommes et de femmes passé un certain âge..^^
      Gros bisous

  19. Hello jolie Julie,

    Merci d’aborder ce sujet si important mais dont on ne parle pas assez. La question ne se pose pas pour l’instant dans mon couple car nous n’avons pas encore la trentaine. Je porte un stérilet en cuivre depuis plusieurs années et ça me (nous) convient 🙂

    Gros bisous

    1. Coucou Julie,

      Vraiment oui, je trouve le sujet très important.. Je crois que c’est bien d’en entendre parler même si on n’est pas encore concerné..car le jour où on en aura besoin, on saura vers quoi se tourner sans peur.
      Le stérilet en cuivre ne me convenait pas non plus, trop de saignements, trop de soucis post accouchements..
      Profite lol
      Bisous!!

  20. Coucou Julie
    Un article on ne peut plus interessant.
    C’est tellement important d’en parler pourquoi la contraception ne serait à qu’une affaire de femme.
    Je ne supporte plus les moyens de contraception on est repassé au bon vieux préservatif
    Gros gros bisous et bon week-end
    Magalie

    1. Coucou,
      Je crois que nous sommes bien plus nombreuses que ce qu’on pense à ne plus supporter ces hormones..Le corps est en rejet au bout de quelques décennies de prises quotidiennes.. Je te tire mon chapeau concernant le préservatif, je t’avoue que ça ne nous a pas convenu non plus..
      Il faut vraiment qu’une éducation soit faite auprès des hommes, faire relai le temps que la femme soit ménopausée..
      Gros bisous à toi!

  21. Coucou,
    Je trouve que c’est une bonne idée d’introduire les hommes dans la contraception car c’est toujours les femmes qui doivent faire attention. Du coup, on ajoute un peu de poids sur la balance de l’égalité.
    Bisous

    1. Coucou,
      Exactement, je pense qu’il devient nécessaire d’en parler à nos hommes, qu’ils se renseignent. Les femmes ont pris l’habitude de parler contraception mais il existe une grosse pudeur pour les hommes..
      Bisous!

  22. Hello!
    Comment vas tu? C’est super que tu abordes ce sujet car souvent, la contraception est l’affaire des femmes alors que ça devrait être l’affaire de tous! D’ailleurs j’ai lu un article sur une pilule contraceptive qui devrait voir le jour. En tous cas merci de briser les tabous avec cet article très instructif 🙂
    Bisous et bon après midi
    Mimi

    1. Coucou Mimi,

      Oui, écoute, c’est fou, j’en discute autour de moi, parfois, avec des nanas de mon âge. Il y a celles qui disent revivre, avec un couple qui a un regain d’épanouissement sexuel lié à une liberté totale, sans peur de grossesse, et les autres vivant tous les soucis liés au rejet de la pilule, de la dépression, déprime, aux migraines, celles qui font vomir..
      Bref, pour moi les pilules pour n’importe qui, homme ou femme, quand on a eu le nombre de petits que l’on désirait et après un certain âge, c’est plus possible..
      Je crois que les hommes ne se rendent pas compte à quel point ils libèreront leur femme!^^
      Bisous à toi Mimi!

  23. Coucou ma Julie,
    Un sujet qui fait parti des sujets tabous dont on en parle peu.
    Je pense que Mr « Nina » ne serait pas pour qu’on touche à cette partie si précieuse pour lui… bien qu’il soit ouvert sur beaucoup de choses.
    Du coup, c’est Bibi qui prend les précautions.
    Un article dont j’applaudis le courage.
    Des bisous ma chérie

  24. Hello ma jolie Julie ❤️, je n’ai qu’un mot à te dire bravo et merci (bon ça fait deux du coup ^^) ! Pourquoi ? Parce que marre que la contraception ne concerne qu’un genre alors que l’on est deux pour procréer sinon on s’appelle oursin ou mollusque en se divisant tout seul ! Mais franchement merci de briser ce tabou et l’univers sait qu’il y en a beaucoup. Alors merci pour cette goutte d’eau enrichissante dans ce vaste océan empreint d’ignorance ! Pleins de gros bisous

    1. Haha! Ton message m’a bien faite rire! C’est vrai, purée, tous ces tabous que l’on subit encore… Vive la vasectomie et vive la libération « contraceptive » et sexuelle! (car oui messieurs, vos femmes seront de nouveau épanouies, plus de migraine! Plus de baisse de libido!^^ je dis ça si jamais un homme passe par là mdr)
      Gros bisous à toi ma belle!

  25. Coucou
    En voila un article bien écrit et qui détonne, bravo. Effectivement on ne parle pas assez de contraception masculine et les hommes encore moins (la fierté du male tout un programme…) alors je dis bravo à toi pour oser en parler sur un blog, c’est rare et ca dédramatise et démocratise le sujet.
    Bises

    1. Merci beaucoup pour ton retour sur mon écrit. Je ne trouve que l’on n’en parle pas assez. On ne parle même pas assez aussi des douleurs qu’endurent les femmes lorsque les contraceptions classiques ne leur conviennent plus..
      J’espère que cet article pourra en aider plus d’un et une!^^
      Bises!

  26. C’est un sujet qui comme beaucoup d’autres mérite qu’on en parle davantage.
    En ce qui me concerne, je fais partie des rares personnes non concernées étant donné que je suis asexuel. ^^

    1. Bonjour Romain,
      Est-ce que tu peux m’en dire plus sur « asexuel »? c’est-à-dire? Tu n’as pas de libido? Je n’en avais jamais entendu parler..🙂

      1. Bonjour Julie. 🙂
        Asexuel, c’est ne jamais être attiré sexuellement par quelqu’un. Moi par exemple, j’ai toujours été attiré par les femmes, mais attiré amoureusement uniquement. Des personnes asexuelles peuvent exceptionnellement faire l’amour pour avoir des enfants, mais moi j’ai décidé que je ne ferait jamais l’amour. Et même si j’ai découvert mon asexualité tardivement, je n’ai jamais fait l’amour avant non plus. Donc je ne le ferait jamais tout court. ^^

        1. En toute honnêteté, je t’avoue avoir du mal à comprendre cette position si tranchée et me dis qu’il me manque des éléments. Le principal étant que chacun soit heureux dans sa vie!^^ Merci pour ton éclairage, car je n’en avais jamais entendu parler!
          Très bonne soirée à toi Romain!

  27. Bonjour,
    Article très intéressant pour faire évoluer les mentalités.
    Ma femme et moi ne souhaitons plus d’enfants, nous avons une petite fille de 5 mois.
    Nous ne voulons pas de contraception féminine par rapport aux effets secondaires et utilisons le préservatif actuellement comme d’habitude.
    Ma femme a vu sa sage-femme qui nous conseille vivement la vasectomie vu mon âge 50 ans,
    Effectivement je ne veux plus disséminer mes petites graines et veut soulager ma femme, la meilleure solution est que je tire à blanc.
    La vasectomie est un très bonne chose quand on ne veut plus d’enfants.
    J’ai rdv dans 15 jours pour ma vasectomie.
    Philippe

    1. Bonjour Philippe,
      Merci pour votre témoignage. Votre démarche est identique à la nôtre.
      L’âge est un facteur déterminant, je trouve, pour passer ce cap..
      Vous devriez être libérés d’ici peu de toute arrière pensée!
      Je vous souhaite beaucoup de plaisirs à venir!^^

  28. Coucou Julie alors là bravo
    effectivement la contraception n’est pas qu’un problème féminin et c’est vraiment difficile de le faire comprendre à ces messieurs
    si on ne veut pas prendre d’hormone c’est assez compliqué=
    on a aussi discuté de la vasectomie avec mon homme mais c’est difficile de passer le cap pour lui
    belle soirée

    1. Coucou!
      Oui ils sont bien nombreux dans ce cas..On ne touche pas aux sacro saintes coucougnettes!^^
      Alors qu’il n’y a rien à craindre.. Vraiment, je suis persuadée qu’il y a un gros travail de communication et de pédagogie à réaliser..

      Gros bisous!!

  29. Salut, Tu as eu de la chance pour toi elle s’est bien déroulé car pour moi ce n’est pas du tout le cas cela fait j+7 que j’ai eu mon opération, tout aller bien 2h après, mais au bout de 4h un hématome c’est créer et aj+7 j’ai toujours un testicule dans un sale état gonflé et l’intégralité du matériel violet je ne sais plus trop quoi faire est-ce que quelqu’un a déjà eu le cas après ça vasectomie?? Help
    Il y a trop peu de forum ou de retour sur cette complication qui est bien reel ..
    Une semaine de souffrance avec des bourses de taureau… horrible

    1. Bonjour Antoine,
      On m’a dit que selon les personnes, il pouvait y avoir de gros hématomes. Ce sont des gros bleus, d’où la couleur..Tu en auras peut-être pour une dizaine de jours encore…

Laisser un commentaire