cimetière Grey Friar

Visiter Edimbourg en amoureux: 10 idées de balades

Ca y est! Vos dates sont calées pour visiter Edimbourg, la ville du whisky et des pulls en cashmere, le temps d’un grand week end! Les enfants sont chez les grands parents, à vous la liberté! Passeports en main, c’est parti!

Château d'Edimbourg
Un week end d’automne

Nous avons la chance d’avoir un aéroport sur Garons, près de Nîmes, avec des liaisons possibles vers la capitale écossaise. Les lignes sont ouvertes pour la belle saison seulement, du printemps jusqu’en automne.

C’est ainsi que nous avons pu partir dans l’Aberdeenshire cet été avec les enfants, et que nous avons pu prévoir un week end en amoureux pour les vacances d’automne. Les vols sont le mercredi et le samedi.

Si nous sommes satisfaits de bénéficier d’un aéroport de proximité, de lignes régulières, nous avons moins apprécié les deux heures de retard et d’attente dans l’avion.

Certes, la sieste et la lecture furent de mise, activités exceptionnelles chez nous.

Mais nous aurions aimé atterrir plus tôt!

Par ailleurs, les tarifs de la compagnie low cost ont bien augmenté, comme beaucoup de postes aujourd’hui.

Hôtel N°11 Edimbourg

Une fois arrivés sur place, une ligne de tramway vous attend à la sortie de l’aéroport pour rallier la ville et ses principales artères.

Nous avons choisi l’hôtel N°11, dans le quartier de New Town.

Il nous permettait d’atteindre High Street en moins de 20 min à pied.

Le N°11 est situé dans une rue très calme, non loin de Calton Hill, un des 3 volcans édimbourgeois.

L’ambiance y est douce et feutrée.

Le « petit » déjeuner est copieux, délicieux. C’est qu’il s’agit de prendre des forces pour la randonnée urbaine!

pancake et bacon hôtel N°11

Un soir, nous avons voulu découvrir leur menu brasserie: divin!

saumon en croute hôtel N°11 Edimbourg

Attention, il n’y a pas d’ascenseur! L’hôtel étant situé dans un immeuble classé, la direction est soumise à des règlementations strictes concernant la modernisation des lieux!

Enfin, comme je vous le disais sur Insta, la literie est parfaite! Nous avons dormi près de 12h d’affilée en arrivant! (Je crois que nous manquions de sommeil aussi!)

De manière générale, il vaut mieux être en forme et bien chaussé pour visiter Edimbourg!

Ca grimpe, et sur des chaussées pavées et irrégulières!

La vieille ville est très dense, ramassée sur elle même, coincée entre 3 volcans.

Elle s’apprécie alors le nez en l’air, en admirant l’architecture des vieux immeubles, engoncés sur et sous les fameux ponts.

D’étroits passages (les closes) mènent aux artères principales de la vieille ville.

Des escaliers pentus vous font traverser les différentes zones de la ville, zébrant la colline volcanique.

Scott Monument Edimbourg

Comme je vous disais en introduction, Edimbourg s’apprécie en premier lieu, en flânant dans ses ruelles médiévales, chargées d’Histoire.

Que vous arriviez en tram ou par le train, votre premier contact avec la vieille ville ne vous laissera pas indifférent.

Ses immeubles fins et pointus grattant les cieux nuageux ont un charme fou.

En un instant, vous voilà plongés dans un décor de cinéma!

Pour appréhender Edimbourg dans son ensemble d’une part, et pour reposer ses gambettes fatiguées d’avoir tant marché d’autre part, un tour en bus impérial est recommandé!

Nous l’avions fait cet été, lorsque nous étions venus en famille, sur la journée.

On se repère mieux dans la ville, on voit les principaux sites touristiques, on peut s’endormir, bercés par la douce voix de l’audio guide!

Le ticket est valable 24h, et on peut monter et descendre à l’envi sur le parcours, toute la journée!

Pratique pour visiter un lieu en particulier, et repartir…pour un tour!

Du coup, lorsque nous sommes revenus cet automne, nous avons eu l’impression d’être un peu comme à la maison, avec cette impression de déjà vu, de lieu familier, loin d’être désagréable.

Le château d’Edimbourg est bien entendu un incontournable à visiter.

château d'Edimbourg

Place forte pendant des siècles, symbole d’une résistance, d’une force militaire, le château sait en mettre plein la vue au promeneur.

Et ce, que l’on soit en contre bas du côté de Grassmarket, devant la porte principale ou à l’intérieur, il n’a de cesse de nous intimider de par sa présence.

Prévoyez une bonne demie journée pour visiter les différentes parties:

  • palais royal
  • grande salle
  • musée national de guerre
  • mémorial national
  • prisons

On sent bien le passé résistant et belliqueux de l’Ecosse! Il ne fait pas bon s’y frotter!

La reconstitution historique des prisons vous glace le coeur, avec ses malheureux qu’elle renferme!

tea time château Edimbourg

Réservez une table au Tea Room! La dégustation au salon de thé comprend l’entrée générale au château!

Commencez par prendre des forces!

A partir de 13h, vous avez même le droit d’accompagner vos bouchées avec un verre de gin ou de prosecco..

Visiter Edimbourg en amoureux
Boire un verre de gin au château!

Ambiance calme et feutrée dans cette partie là du château! L’heure est à la gourmandise!

On vous apporte une dizaine de petits fours, de scones ou d’amuse bouches, tous plus fins les uns que les autres!

Royal!

tea time château d'Edimbourg

Ce musée est impressionnant de par sa taille et de par la quantité de thèmes abordés. il semble être un mélange entre le Louvre et la Cité des Sciences!

Se côtoient entre autres la mode à travers les âges, les dinosaures, les progrès techniques, la géologie.

On vient aussi pour y admirer l’architecture typique du XIXe Siècle, avec sa carcasse métallique et sa verrière emblématique.

Musée Edimbourg

Il est bien entendu impossible de tout voir en une fois! A vous de privilégier quelques domaines culturels!

Puis, sortez manger un bout dans Grassmarket!

Jouez sans attendre votre tour, testez vos réflexes, faites s’envoler une montgolfière!

Ne passez pas pour un dinosaure lorsque vous vous extasierez devant la VRAIE Dolly, la fameuse première brebis clonée!

Réservez en ligne une dégustation de 4 whiskies typiques écossais, accordés à 4 types de chocolats pour une exploration des saveurs!

Pendant une heure, en petits groupes, écoutez votre hôtesse vous expliquer les étapes de l’élaboration des milliards de litres par an de la célèbre boisson fruitée, tourbée, fumée!

Distillez quelques gouttes d’eau dans votre whisky pour ouvrir les arômes, pour titiller votre palais!

Goutez, puis croquez un carré chocolaté! Epices, cristaux de sel, fruits de la passion révèlent chaque type de whisky et éveillent nos sens!

En effet! Les Ecossais sont stricts là dessus! Les enfants ne peuvent être présents dans les distilleries, les dégustations, ou tout simplement à l’intérieur d’un pub! Et ce, que vous soyez servis d’une bière ou d’un alcool fort.

Pour aller plus loin? Réservez une table côté restaurant pour une farandole d’accords mets/whiskies!

Whiski Rooms

Je ne peux que vous conseiller leur plateau de fromages et crackers avec leur sélection de malts. Une merveille, même pour une personne pas spécialement attirée par cet alcool au départ! Leurs plats sont délicieux!

Mercat Cross

Rendez vous à 18h30 sur High Street, au coucher du soleil, pour partir à l’aventure: on vient écouter de sombres histoires à vous faire dresser les cheveux sur la tête!

Bon, encore faut il maitriser l’anglais à la sauce écossaise pour apprécier toutes les subtilités et humour du guide (Merci à Ross pour sa prestation!)

Pendant 2h30, vous découvrirez les dessous de South Bridge Vaults, vous en apprendrez à propos du commerce de cadavres au XIXe siècle.

A moins que vos petits soient bilingues, il leur sera compliqué de suivre le conteur et de rester debout pendant le temps de l’attraction.

Les Vaults peuvent aussi être impressionnants pour les plus jeunes.

Ou peut être aurez vous envie de les perdre dans quelque dédale souterrain? Gnac gnac gnac!

cimetière: visiter Edimbourg

De jour comme de nuit, arpentez main dans la main avec votre tendre moitié les allées du cimetière d’Edimbourg.

Gothique ou bucolique, selon notre sensibilité, cette balade à travers les pierres tombales apportera une touche d’exotisme à votre séjour!

Qui ira dans l’au delà?

Visiter Edimbourg à deux
Boire un café sur le parvis d’une église

Pour éviter les cauchemars, abstenez vous toute rencontre avec un crâne sculpté dans la pierre ou avec quelque épigraphe, éclairés faiblement par la lune!

Bien entendu, il est totalement possible de faire du shopping dans les rues de la capitale écossaise!

Dans Old Town, vous serez certainement surpris par la quantité de magasins quasiment identiques: boutique de whiskies, boutique de fringues en tartan, boutique de whiskies, boutique de peluches, boutique de fringues en tartan, etc.. Un peu d’Harry Potter et le tour est joué!

Dans le quartier New Town, il y a des centres commerciaux.

Sur Leith Street, vous aurez une librairie géniale, où vous pouvez prendre un thé et lire en même temps!

Il y a un rayon jeunesse à mettre en émoi tout instit’ de base. Littérature anglaise, bien entendu!

J’y ai acheté 2 calendriers de l’Avent pour mes enfants, vraiment beaux!

Ils sont forts ces britanniques en bouquins pour les petits!

Enfin, les gourmands pourront repartir avec leurs sachets de fudges maison, ces caramels fondants, à déguster avec le thé. On les achète chez The Fudge House, sur Canongate.

Evidemment! Sinon vous rentrerez à la maison, surchargés de « touilles » Harry Potter ou de peluche « vache Angus »

Point d’étape de notre randonnée urbaine: Dean Village, dans le quartier West End. On prend un café à emporter et on admire les lieux.

Dean Village, c’est petit, c’est mignon. On fait sa photo Insta et on repart.

Il est possible de se balader le long de la Water of Leith, sous les grands arbres.

Nous n’avons pas eu le temps d’aller jusqu’au musée d’Art Moderne, la Scottish National Gallery. Mais peut être un jour?

Oui, le quartier est assez excentré. On s’évitera ainsi les sempiternels « C’est quand qu’on arrive?« .

Princes Street Edinburgh

Que l’on descende dans le loch asséché au XIXe siècle, le long de Princes Street, en contrebas du château, ou que l’on grimpe sur Carlton Hill, ou sur la colline d’Arthur’s Seat, le vert nous entoure et nous enveloppe!

On profite des points de vue sur la ville, on s’assoit sur un banc et on profite de l’instant.

Ce sont des sorties dominicales fort appréciées des locaux comme des touristes!

« Ca grimpe! J’en ai maaaarrreeeee! », « Pourquoi on fait çaaaa? » sont autant de phrases que vous n’entendrez pas!

Si vous venez au mois d’août, vous pourrez vous plonger dans l’ambiance bouillonnante des festivals de la capitale!

Spectacles de rue, danse, stand up, musiques vous enchanteront!

festival Edimbourg

Certains petits présomptueux pourraient dire que le festival des arts de la rue ressemble beaucoup à celui d’Avignon!

Au bout de quelques jours ici, la question n’est plus « Que visiter à Edimbourg à deux? » mais « Vais je encore rentrer dans mon jean après 4 jours d’escapade?« .

Nous avons adoré notre séjour, pour nous retrouver, entre visites et arrêts gourmands.

Car, même si Edimbourg est une ville très touristique, de même envergure que Venise, la ville sait proposer des activités de qualité et ludiques. On alterne visites de sites historiques et plats du jour avec délectation!

Pub Edimbourg

J’ai préféré partir en automne plutôt qu’au mois d’août.

En effet, j’étais d’une part, mieux équipée car j’avais fait avant le départ, une razzia de dessous en cashmere. Cet été, j’avais eu très froid en haut du bus impérial!

D’autre part, la lumière est magnifique en octobre. Les couchers de soleil flamboient sur les façades des maisons et du château. Très romantique!

Nous avons eu meilleur temps qui plus est.

La nuit tombe tôt, l’ambiance est terriblement gothique!

Avez vous déjà visité Edimbourg?

Avez vous d’autres incontournables à proposer?

5 Comments

  1. Coucou,
    L’Écosse est LE pays que je souhaite visiter un jour ! Apparemment, beaucoup de personnes vont là-bas cette année ! ^^
    Belle semaine. 🙂

  2. Coucou Julie,
    Mon fils connait bien cette ville pour y avoir été à plusieurs reprises.
    C’est une destination que j’aimerai faire depuis un moment déjà.
    Un grand merci pour lres idées de sorties dont certaines ne manquent pas d’originalité.
    Gros bisous

  3. bonjour, comment vas tu? merci du partage. ça donne envie de s’évader! passe un bon mardi et à bientôt!

    1. JulieLab says:

      Coucou!
      Aah l’Ecosse!! c’est le love! J’adore ce pays… Il y a encore tant à visiter..
      Bisous!!

  4. Coucou Julie,
    J’ai visité Edinbourg il y a 30 ans, alors inutile de te dire que si j’y retournais demain, je pense que j’aurais l’impression de tout découvrir pour la première fois (ou presque !). Donc merci pour ton article très complet à garder précieusement sous la main… Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles appréciés